13 common cause of engine failure

Share |

Quoi rechercher et comment améliorer le temps de disponibilité des ressources


Les moteurs sont présents dans tous les environnements industriels et sont de plus en plus complexes et techniques, ce qui rend parfois difficile leur exécution optimale. Il est important de comprendre que les causes de problèmes moteur et d'entraînement ne sont pas limitées à un domaine de compétences unique. En effet, aussi bien les problèmes mécaniques qu'électriques peuvent mener à des pannes moteur. Il est donc important de s'armer de bonnes connaissances pour éviter les périodes coûteuses d'indisponibilité et améliorer la disponibilité des ressources.
Les ruptures de l'isolement des enroulements et l'usure des roulements sont les deux principales causes de panne moteur, mais ces problèmes résultent eux-mêmes de raisons très différentes.


Le présent article, rédigé par Fluke, explique comment identifier les 13 causes les plus fréquentes de rupture de l'isolement des enroulements et de dysfonctionnement des roulements.

Qualité du courant

1. Tension transitoire
2. Déséquilibre de la tension
3. Distorsion harmonique


Variateurs de fréquence

4. Réflexions sur les signaux PWM
de sortie d'entraînement
5. Courant sigma
6. Surcharges opérationnelles


Mécanique

7. Alignement incorrect
8. Déséquilibre de l'arbre
9. Desserrement de l'arbre
10. Usure des roulements


Facteurs liés à une installation incorrecte

11. Support de pied bancal
12. Contrainte des canalisations
13. Tension d'arbre

  

window.sendinblue=window.sendinblue||[];window.sendinblue.methods=["identify","init","group","track","page","trackLink"];window.sendinblue.factory=function(e){return function(){var t=Array.prototype.slice.call(arguments);t.unshift(e);window.sendinblue.push(t);return window.sendinblue}};for(var i=0;i